Gouvernance et régulation adaptée du secteur
Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
  • Rejoignez-nous :
    • SECTEUR LOGISTIQUE
    AMDL-logo.jpg

    Gouvernance et régulation adaptée du secteur

     

    Le déploiement de la stratégie logistique ouvre des fronts multiples, complexes, et interdépendants en termes de mise en œuvre, et concerne l’ensemble des secteurs de l’économie avec une multiplicité d’acteurs. L’implémentation de cette stratégie nécessite un effort cohérent qui s’inscrit dans la durée et requiert une dynamique pour impulser et maintenir un rythme soutenu autour des objectifs assignés et des arbitrages à opérer pour définir les priorités et surmonter les obstacles.

    A cet effet, et afin d’animer et coordonner efficacement l’implémentation de cette stratégie, la définition et la mise en œuvre d’une organisation institutionnelle dédiée sont incontournables. Aussi, se fait ressentir un fort besoin de transparence de tout le secteur et ce pour assurer un suivi de l’implémentation des actions. Dans ce contexte, il est indispensable de développer un outil de veille de la performance du secteur partagé entre l’Etat et les opérateurs économiques.

    Ainsi, il a été recommandé dans le cadre de la stratégie logistique la création et la mise en place de l’Agence Marocaine de Développement de la Logistique (AMDL), et l’Observatoire Marocain de la Compétitivité Logistique piloté par un sous comité public-privé.

    L’Agence Marocaine de Développement de la Logistique (AMDL), structure dont le rôle essentiel est la mise en œuvre aux niveaux national et régional des actions d'amélioration de la compétitivité logistique, a été créée par la loi n°59-09 publiée au B.O du 21 juillet 2011. Cette agence constitue le levier de l'Etat pour la mise en œuvre de la stratégie.

    L'agence est un établissement public doté de la personnalité morale et de l'autonomie financière agissant sous la tutelle de l'Etat avec pour principales missions :

    • réaliser les études stratégiques et les plans d’actions visant le développement de la logistique,
    • élaborer le schéma directeur des zones d’activités logistiques,
    • élaborer les études relatives aux projets de zones d’activités logistiques,
    • rechercher et identifier l’assiette foncière pour le développement des zones d’activités logistiques,
    • créer et développer des zones d’activités logistiques,
    • mettre en œuvre la politique du gouvernement en matière de promotion de l’émergence d’opérateurs intégrés de la logistique,
    • participer à l’élaboration des plans de formation dans les domaines de la logistique,
    • assurer le suivi et la mesure du niveau d’efficacité et de performance des services logistiques.

    L'agence est également chargée de présenter au gouvernement des propositions pour l'amélioration des textes législatifs et réglementaires à même de promouvoir l'offre nationale dans le secteur des activités logistiques et d'organiser la profession d'opérateurs logistiques.

    Selon les dispositions de la loi organique 12.02 relative aux nominations aux fonctions supérieures en application des articles 49 et 92 de la Constitution, l'agence figure parmi les entreprises publiques stratégiques.

    En vertu du décret n° 2.12.175 publié le 30 mai 2012, la tutelle technique de l'Etat sur l'agence est exercée par le Ministre de l'Equipement et du Transport et son siège est fixé à Rabat.

    Le Conseil d’administration de l’AMDL tenu le 13/05/2013 a approuvé les outils de gestion et de fonctionnement de l’Agence (statut du personnel, organigramme, budget, règlement d’achats…).

    L’Agence a lancé le processus de recrutement de ses ressources humaines. Ainsi, elle couvrira dès son opérationnalisation l'ensemble des missions qui lui ont été confiées et sera ainsi en mesure de coordonner le déploiement de la Stratégie Logistique. L'Agence œuvrera pour se constituer au plus vite en pôle d'expertise dans les métiers de la Logistique au service de l'Etat et des acteurs du secteur.

    ​Organigramme de l’Agence Marocaine de Développement de la Logistique
    AMDL-organi.jpg

    Observatoire Marocain de la Compétitivité Logistique

    L’Observatoire Marocain de la Compétitivité Logistique (OMCL) sera chargé principalement de :

    • mesurer la performance des systèmes logistiques,
    • garantir la veille et constituer une force de proposition pour améliorer la compétitivité logistique,
    • assurer la collecte d’informations sur le secteur, l’établissement et la publication de manière régulière d’indicateurs mesurant les progrès réalisés au niveau du secteur.
    logi-observt.jpg

    Dans le cadre de la mise en place de l’Observatoire Marocain de la Compétitivité Logistique, un ensemble de travaux ont été entrepris pour la définition de son mode de gouvernance, la description de ses processus de fonctionnement (en démarrage et en cible), la proposition d’indicateurs à mettre en œuvre selon un phasage déterminé.

    Par ailleurs, le Contrat Programme Etat-CGEM actant la stratégie logistique recommande un partenariat public-privé pour la mise en place de l’OMCL en réservant notamment sa présidence à une personnalité issue du secteur privé.

    A cet effet, le projet du modèle organisationnel élaboré pour l’OMCL fait l’objet d’un échange et d’une concertation avec le secteur privé en vue du démarrage incessant de ses activités.

    En outre, l’organigramme récemment adopté de l’AMDL, comporte un Département dédié à assurer le secrétariat de l’observatoire comprenant deux services et devant être doté incessamment d’une équipe de travail.

    ​​
    • LES SECTEURS